Les Démocrates

Démocrates de tout le pays, unissez-vous sur ce média social !

Participez !
Rejoignez la campagne
 
 

Ségolène Royal, la France phare du monde et les Etats-Unis d’Europe

J’ai été très surpris hier soir lors du débat pour la primaire du Parti Socialiste par la conclusion de Ségolène Royal.

En effet, la candidate du Poitou-Charentes nous y explique qu’elle veut renouer avec la tradition d’une « France phare du monde ». C’est assez bizarre d’entendre un responsable français du XXIe siècle présenter la France comme un modèle dont les peuples de la Méditerranée s’inspiraient pour mener leur révolution pour la démocratie.

Image de prévisualisation YouTube

Le système présidentiel du régime politique français pousse à ce genre de raccourci. Un candidat à la présidentielle doit faire plaisir à ses électeurs et les faire rêver. Après tout, elle ou il les représentera. Mais comment croire sérieusement aujourd’hui que la France seule pourrait peser autant dans les « affaires du monde » ? Nous sommes regardés et considérés parce que nous sommes membres à part entière de l’Union européenne, la 1ère zone économique du monde. Obama nous tance parce que nous sommes incapables de nous décider rapidement pour résoudre la crise grecque. Il ne pointe pas la France ou l’Allemagne. Il nous considère comme un bloc uni.

Cette sortie est d’autant plus bizarre que Ségolène Royal a récemment fait la promotion chez Laurent Ruquier dans l’émission « On n’est pas couché » des « Etats-Unis d’Europe » (vers 11’00) :

Image de prévisualisation YouTube

C’est donc une tare bien française d’être schizophrène dès que nous abordons les questions internationales : du fait de notre poids (économique et diplomatique) et de notre histoire, nous sommes bien présents… mais en raison de notre taille « moyenne » nous ne pèserons jamais réellement suffisamment face aux Etats-continents.

Ségolène Royal synthétise donc bien cette ambivalence française : hanté par un passé brillant (et encore), nous ne souhaitons passer à la vitesse européenne qu’à petits pas.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 
Modérateur du réseau
Facebook Twitter
 
Posté par DS PALLAS, le 29 septembre, 2011 à 13:13

Et si Segolene Royal avait dit non je veux une france normale, vous auriez été le premier a dire que c’est une vision bien maigre et que c’est pas vraiment fanstasmant.
Je pense que Segolene Royal veut surtout faire ce que NS a refusé de faire soit de faire de la france la premiere puissance ecologique d’europe.
Nous en France on est les rois pour critiquer et les donner les bons au mauvais points et en attendant on se mouille pas asser.
SR est la seule des candidate qui propose une revolution verte et nous voyons qu’elle est rejointe tt doucement par les autres.

Posté par Fabien, le 30 septembre, 2011 à 08:59

@DS Pallas: je ne critique pas Ségolène quoiqu’elle dise…. je critique le fait que d’une part elle joue sur les US d’Europe et de l’autre valorise la France phare du monde… Faut être cohérent un peu :-)

Mais comme j’ai l’impression qu’avec vous on n’a pas le droit de critiquer Mme Royal… :-p